Menu

Politique Publié

En plein Covid-19, le trafic du haschisch entre le Maroc et l’Espagne se porte bien

Temps de lecture: 1'
DR

Face à la propagation de la pandémie du Covid-19, l’Espagne a décrété le 14 mars l’état d’alerte avec un fort déploiement de l’armée dans les villes du pays. Le Maroc a emboité le pas à son voisin du nord en déclarant le 20 mars l’état d’urgence sanitaire.

Deux mesures qui ne semblent guère eu aucun impact sur l’activité des réseaux de trafic de drogue opérant entre les deux pays. En Témoigne la saisie de 5,626 tonnes de haschich par les équipes de la Guardia Civil dans les eaux de la Méditerranée séparant le Maroc de l’Espagne durant les deux dernières semaines, annonce aujourd’hui le corps sécuritaire sur son site.

Lors de 28 opérations menées principalement aux larges des côtes andalouses, la police a arrêté 52 personnes, dont une majorité de Marocains, est mis la main sur 9 embarcations rapides et 12 véhicules, indique la même source.

Le bilan fournit par la Guardi Civil fait état de la saisie le 16 mars dans la province d’Almeria de 2 310 kh de haschich. Un record. Les autres interventions ont permis l’interception entre 200 à 250 kg dans les régions de Huelva, Cadiz et Malaga.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate