Menu

Breve

M’Hamed Khadad, coordinateur du Polisario avec la MINURSO, décède à Madrid

Publié
Le coordinateur du Front Polisario avec la MINURSO, M’Hamed Khadad, n’est plus. / DR
Temps de lecture: 1'

Le coordinateur du Front Polisario avec la MINURSO n’est plus. M’Hamed Khadad est mort, ce mercredi 1er avril, dans un hôpital à Madrid. «La cause de ce décès n’est pas encore communiquée officiellement mais le défunt était, depuis quelques années, atteint du cancer», nous confie une source bien informée au Sahara.

Khadad était considéré comme l’homme le plus proche des renseignements algériens. «Sa relation avec ces services remonte à l’époque où il était encore jeune étudiant mauritanien en Algérie. Une proximité qui a lui a permis une ascension fulgurante au sein du Front alors que d’autres Mauritaniens ayant rejoint le mouvement séparatiste n’avaient pas eu la même chance et ont été soit tués, soit emprisonnés», ajoute la même source.

M’Hamed Khadad est issu d’une famille de notables au voisin du Sud. «Son père était le secrétaire fédéral à la wilaya de Zouerate du Parti du Peuple, fondé par le premier président du pays Mokhart Ould Daddah (1960-1978)», conclut-elle.

De par ses fonctions, M’Hamed Khadad suivait de très près le dossier du processus de négociations avec le Maroc et l’ONU. Ses prérogatives dépassaient, en effet, celle du «ministre des Affaires étrangères», Mohamed Salem Ould Salek.

Après l’annonce de ce décès, reste à savoir si le pouvoir algérien, pour les services rendus, va affréter un avion spécial pour le rapatriement de la dépouille de M’Hamed Khadad, sachant que les liaisons aériennes entre l'Espagne et l'Algérie sont suspendues à cause du Covid-19.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/