Menu

Religion Publié

Hajj : L’Arabie saoudite recommande aux pays de suspendre les préparatifs à cause du Covid-19

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / Nariman El-Mofty - AP Photo

Face aux incertitudes liées à la pandémie du nouveau coronavirus, les autorités saoudiennes ont appelé, mardi, les musulmans de tous les pays à suspendre leurs préparatifs pour le grand pèlerinage. L’agence de presse Belga rappelle que plus tôt en mars, le royaume wahhabite a suspendu la Oumra, le petit pèlerinage, redoutant une large propagation à la Mecque et à Médine.

Cette mesure a suscité des inquiétudes sur le devenir de ce grand rite religieux, qui réunit chaque année des millions de pèlerins venus de différents pays. Cité par Belga, le ministre saoudien du Pèlerinage, Mohammad Benten a indiqué dans ce sens que l’Arabie saoudite était «totalement préparée à servir les pèlerins», mais que dans les circonstances actuelles, il fallait d’abord «protéger la santé des musulmans et des citoyens». «Nous avons demandé à nos frères musulmans dans tous les pays d’attendre, avant de passer un contrat (avec des sociétés pour effectuer le hajj), que la situation soit claire», a-t-il dit.

Prévu dès la fin de juillet, le hajj n’a pas encore été annulé officiellement par les autorités saoudiennes pour le moment. En 2019, il a attiré 2,5 millions de fidèles, constituant ainsi une importante source de revenus. Dans le contexte de la pandémie, il risque aussi de représenter un important espace pour une large contamination, au vu de l’important afflux des personnes sur les espaces restreints consacrés à ce rite.

L’Arabie saoudite compte 1 563 cas de nouveau coronavirus et 10 décès. Parmi les autres mesures qu’elle a prises pour endiguer la propagation de la pandémie, Ryad a aussi décidé de suspendre les prières collectives dans les mosquées.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate