Menu

Société Publié

Ceuta demande à l'Espagne de prendre en charge 152 Marocains bloqués dans la ville

Temps de lecture: 1'
Le centre La Libertad de Ceuta. / DR

Le gouvernement de la ville autonome de Ceuta a appelé, mardi, le gouvernement espagnol à prendre en charge les 152 Marocains confinés dans un centre sportif couvert, qui ont été dans l'impossibilité de retourner dans au pays avant la fermeture de la frontière décrétée par le Maroc.

Selon l’agence EFE, le porte-parole du gouvernement de Ceuta, Alberto Gaitán (PP), a annoncé qu’«après plusieurs altercation» à l'intérieur du pavillon, la délégation gouvernementale a été invitée à prendre en charge ces personnes.

Ces 152 Marocains sont confinés dans le pavillon La Libertad de Ceuta, un complexe géré par la ville autonome par le biais de la Croix-Rouge et des services sociaux. Le groupe est composé de travailleurs frontaliers et des immigrants, et le

Le gouvernement de Ceuta a ainsi adressé une demande à l'Administration générale de l'Etat pour prendre en charge les Marocains réinstallés sur ce site sportif. Des personnes qui sont à Ceuta depuis deux semaines après la fermeture des postes frontaliers qui séparent Ceuta et Melilla du Maroc.

EFE rappelle que le conseiller de la présidence et des relations institutionnelles de Ceuta, Mabel Deu (PP) a déjà demandé dans une visioconférence avec le ministère espagnol de l'Intérieur que l'État cède le Centre d'insertion sociale (CIS), dépendant du centre pénitentiaire Fuerte Mendizábal, pour abriter ces étrangers.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate