Menu

Politique Publié

Fizazi appelle à révéler les identités des commanditaires des marches contre l’urgence sanitaire

Temps de lecture: 1'
Mohamed Fizazi / DR.

Mohamed Fizazi demande au président du Parquet général et au chef de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) de révéler qui sont les commanditaires des rassemblements, observés dans certaines villes dans la soirée du samedi 22 mars. Dans une vidéo postée sur sa page Facebook, il a affirmé que les autorités avaient suffisamment de moyens pour identifier ceux qui «ont soufflé à l’oreille de dizaines de jeunes de sortir dans les rues en pleine nuit».

Le cheikh salafiste qualifie les meneurs de ces marches de «Satan» ayant commis des actes de «rébellion». Fizazi a expliqué, avec des preuves puisées du hadith du Prophète et de versets du Coran, l’importance de se conformer aux exigences de l’état d’urgence sanitaire, décrété depuis le 20 mars pour faire face à la propagation du coronavirus. 

L’ancien détenu pour terrorisme, gracié en 2011, a exprimé par ailleurs son opposition aux peines d’emprisonnement et amendes contre les personnes qui refusent de se soumettre au confinement. «Un à trois mois de prison, c’est peu. Je suis pour un durcissement des condamnations», a-t-il souligné.

La Direction générale de la sûreté nationale a procédé à des interpellations à Tanger, Fès, Tétouan et Salé de personnes ayant pris part aux rassemblements du 22 mars.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate