Menu

Politique Publié

Un eurodéputé italien demande de récupérer les aides financières accordées au Maroc

Temps de lecture: 1'
L'eurodéputé italien Gianantonio Da Re. / DR

La Cour des comptes de l’Union européenne a conclu, dans un rapport révélé en décembre, que l’aide financière accordée au Maroc «apporte une faible valeur ajoutée et n'a guère permis de soutenir les réformes».

Quatre mois après leur publication, un eurodéputé se saisit de ces observations. Dans une question écrite adressée à la Commission européenne (CE), l’Italien Gianantonio Da Re, membre du groupe «Identité et Démocratie», demande à Bruxelles «de prendre des mesures pour la récupération des fonds européens utilisés par le Maroc de façon inappropriée».

L’eurodéputé a aussi sollicité de la CE de procéder à un audit des programmes financiers consentis auparavant au Maroc avant de lui octroyer de nouvelles aides.

Gianantonio Da Re, également membre du parti de la Ligue du Nord de Matteo Salvini, a indiqué dans sa question écrite qu’entre 2014 à 2018, Rabat a reçu 206 millions euros dans le cadre de l’instrument de Politique de bon voisinage. L’Union européenne est en effet le plus grand pourvoyeur d'aide au développement en faveur du Maroc.

Outre les relais du Polisario au Parlement européen, le royaume est appelé à faire face aux amis de Gianantonio Da Re. Après l’officialisation du Brexit, le groupe Identité et Démocratie est désormais la 4e force politique à l'institution législative avec plus de 70 membres.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate