Menu

Religion Publié

France : Une association «transparente» pour le financement du culte musulman

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / Zakaria Abdelkafi (AFP)

Le Conseil français pour le culte musulman (CFCM) a annoncé, vendredi, la création d’une association «transparente» pour le financement de ce culte dans le pays. Cette initiative a été menée conjointement avec l’Association musulmane pour l’islam de France (AMIF), indique l’AFP.

Cette «association unifiée de financement du culte musulman transparente et professionnelle» aura pour but d’«offrir une meilleure organisation des différents marchés», indiquent les deux instances initiatrices.

La naissance de ce nouveau projet intervient moins d’un mois après le discours du président Emmanuel Macron. Le 18 février dernier, il avait exigé la fin des «influences étrangères» sur l’islam en France. Il avait également demandé l’arrêt progressif des 300 imams étrangers, notamment turcs, algériens et marocains, tout en renforçant le contrôle sur les financements étrangers des lieux de culte musulman.

Dans une tribune publiée sur le journal Le Monde, Mohammed Moussaoui, président du CFCM, et Hakim El Karoui, président de l’AMIF, ont dit vouloir «donner aux musulmans de France une organisation nationale capable de répondre aux questions qu’ils se posent et que se pose l’ensemble de la société».

Dans la continuité de cette réflexion, le CFCM et l’AMIF tentent de réguler les activités économiques liées au culte musulman en y apportant plus de transparence, y compris au niveau de la chaîne d’organisation du voyage des 23 000 à 25 000 pèlerins français annuels, ou encore le marché du halal.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate