Menu

Terrorisme Publié

Italie : La Cour de cassation annule le jugement d’un Marocain condamné pour terrorisme

Temps de lecture: 1'
La Cour de cassation italienne / DR.

La Cour de cassation italienne a annulé la peine de la Cour d’appel à l’encontre du Marocain Mehdi Hamil, accusé pour des faits de terrorisme. Citée ce lundi par la Gazzetta Del Sud, la haute juridiction a estimé que «les liens existants entre le requérant et l’environnement jihadiste, qui auraient pu lui permettre de rejoindre Daech, n’ont pas été identifiés».

Résidant à Luzzi depuis 2006, Mehdi Hamil a en effet été poursuivi pour autoformation à des fins terroristes, en janvier 2016. A l’époque, la police locale avait déclaré que cette arrestation constitue «une des premières applications de la nouvelle loi de 2015, qui punit l’auto-entraînement d'une personne à des fins de terrorisme international».

La justice a également reproché à Mehdi Hamil d’être un «combattant étranger», qui aurait tenté de rejoindre la Syrie pour s’engager au sein de Daech. D’ailleurs, son arrestation s’est faite à la frontière turque, depuis laquelle il a été refoulé vers l’Italie.

C’est cette reconduction qui a donné lieu à l’instruction, à l’issue de laquelle Mehdi Hamil avait écopé de quatre ans et demi de réclusion.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate