Menu

Faits divers Publié

Prostitution : Un salon de massage transformé en maison close à Marrakech

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Les services de la police judiciaire à Marrakech ont achevé leur enquête, le weekend dernier, après avoir entendu les accusés impliqués dans la transformation d’un salon de massage, situé au quartier Gueliz, en maison close.

Selon le journal Assabah, dix prévenus, dont huit jeunes filles, le gérant du salon ainsi qu’un client de nationalité canadienne ont été entendus. Seuls le Canadien, arrêté alors qu’il était en pleins ébats sexuels avec l’une des masseuses, ainsi qu’une femme de ménage, sont poursuivis en état de liberté provisoire. Les autres prévenus, eux, sont en détention. Ils ont été retenus au commissariat pour enquête, avant d’être déférés devant le procureur du roi.  

Lors de la décente policière, il s’est avéré que les sept filles arrêtées attendaient des clients alors que la huitième, âgée de 21 ans, était en plein acte sexuel avec le ressortissant canadien. Les masseuses étaient autorisées à attirer des clients via leurs comptes personnels sur les réseaux sociaux, précise-t-on.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate