Menu

Politique Publié

Laâyoune : Les autorités marocaines expulsent une avocate espagnole

Temps de lecture: 1'
L'avocate espagnole Anna Sebastianne / DR.

Les autorités marocaines ont interdit hier à une ressortissante espagnole d’entrer à Laâyoune. Anna Sebastianne, une avocate accréditée au barreau d’Espagne, a été contrainte de rebrousser chemin vers Casablanca.

Arrivée dans la ville du sud à bord d’un vol en provenance de Casablanca, elle a été empêchée de descendre de l’avion par des membres de la sécurité.

L’avocate prévoyait d’assister au procès, qui s’ouvre aujourd’hui, d’un sahraoui mis en cause dans l’agression d’un policier et l’incendie d'une voiture.

L’année dernière, le Maroc a expulsé 43 personnes de différentes nationalités de la région du Sahara occidental, dont des journalistes, des avocats et des élus. Le secrétaire général des Nations unies a exhorté le Maroc, dans des rapports remis au Conseil de sécurité, à autoriser les visites d’observateurs des droits humains dans la province.

En revanche, Josep Borrell, le chef de la diplomatie de l’Union européenne, a précisé la semaine dernière que «l’accès et les conditions d’entrée dans un territoire non autonome, tel que le Sahara occidental, sont déterminés par les autorités administratives du territoire» ; c’est-à-dire le Maroc.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate