Menu

Société Publié

Affaire «Hamza Monbb» : Les Emirats arabes unis extraderont Aïcha Ayach vers le Maroc

Temps de lecture: 1'
Aïcha Ayach, styliste marocain vivant aux Emirats arabes unis / DR.

Les autorités émiraties extraderont la styliste marocaine Aïcha Ayach, à la demande du Maroc, pour son implication présumée dans le cadre de l’affaire «Hamza Monbb». Selon le site d’information arabophone Alyaoum24, cette mesure donne suite à l’émission d’un mandat d’arrêt international de Rabat, via Interpol, il y a un peu plus d’un mois.

La même source indique que les mis en cause avaient confirmé leur implication dans l’affaire ainsi que les charges retenues contre eux lors des investigations préliminaires, en attendant le transfert du dossier au tribunal compétent.

Cette enquête s’est approfondie sur la base d’une plainte déposée par le Centre national des droits de l’Homme, mi-juillet 2019, à Marrakech, après que son président et certains avocats ont été visés par des publications diffamatoires sur les comptes Instagram et Snapchat de Hamza MonBB.

L’affaire a pris de plus grandes proportions en août 2019, lorsque la chanteuse marocaine Saïda Charaf a également porté plainte contre l’administrateur anonyme de ce compte. Ce dernier révélait des détails sulfureux et intimes concernant la vie privée de plusieurs personnalités marocaines, dont des stars.

Le 16 septembre de la même année, le principal auteur et propriétaire des comptes a comparu pour «diffamation, injure, dénigrement, harcèlement sexuel et violation de la vie privée de plusieurs personnes sur Internet». Jusqu’à présent, le tribunal de première instance de Marrakech a condamné quatre individus.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate