Menu

Faits divers Publié

Maroc : Trois personnes, dont une mendiante, arrêtées pour escroquerie

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

La brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a démantelé une bande criminelle spécialisée dans l’escroquerie aux arrestations fictives, rapporte le quotidien Assabah dans son édition de ce vendredi.

Les trois mis en cause, dont une mendiante, appelaient leurs victimes pour les informer que des membres de leur famille avaient été arrêtés dans des affaires d’adultère.

Les investigations menées par les services de la BNPJ ont révélé que les prévenus ont escroqué quatre victimes en prétendant être des hauts gradés au sein de la sûreté nationale, ajoute le média casablancais, cité par Le 360.

La première victime a reçu un appel d’une personne lui annonçant que son frère, marié, avait été arrêté à Mohammedia en compagnie d’une femme. Son interlocuteur lui réclamait 40 000 dirhams pour le faire relâcher, raconte le média. Si celle-ci a pu démasquer cette escroquerie, la deuxième victime avait même déboursé 7 000 dirhams pour les membres de ce réseau, tout comme la troisième victime.

Enfin, la quatrième victime a versé 8 000 dirhams pour faire libérer un parent auquel le réseau lui avait fait croire qu’il serait impliqué dans un accident de la circulation.

Grâce aux investigations de l’unité scientifique, la BNPJ est arrivée à localiser et à interpeller les membres de la bande criminelle. Le cerveau de cette cellule, un quarantenaire originaire de Zemamra, se faisait passer pour un haut responsable d’Agadir.

La mendiante, qui s’occupait de récupérer le butin envoyé par l'intermédiaire de sociétés de transfert d’argent, a, pour sa part, été arrêtée à Safi.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com