Menu

Breve

Akhannouch présente au roi la nouvelle stratégie agricole 2020-2030... en l’absence d’El Othmani

Publié
Aziz Akhannouch et le roi Mohammed VI / Archive - Ph. MAP
Temps de lecture: 1'

Le 19 octobre 2018 au palais royal de Marrakech, le roi Mohammed VI confiait à Aziz Akhannouch l’élaboration d’une réflexion globale pour le développement agricole. Seize mois après cette réunion en tête à tête, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts a présenté, hier à Agadir, sa copie devant le souverain et en l’absence du chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani.

La nouvelle stratégie s’articule en effet sur deux grands programmes : «Génération Green 2020-2030» et «Forêts du Maroc».

Dans une allocution prononcée à cette occasion, Akhannouch a souligné que «la nouvelle vision prévoit la consolidation des filières agricoles, en vue du doublement des exportations (50 à 60 milliards de DH) et du PIB-agricole (200 à 250 milliards de DH) à l’horizon 2030, l’amélioration des process de distribution des produits à travers la modernisation de 12 marchés de gros et des marchés traditionnels».

Par ailleurs, le ministre a constaté que «la forêt marocaine se trouve dans un état délabré, à cause notamment de la détérioration de 17.000 ha de terres de forêts chaque année, la faiblesse de la valorisation des forêts de chêne-liège, le sur-prélèvement en bois de feu et la surexploitation des zones de pâturage».

Et de proposer à l’horizon 2030, le repeuplement de 133.000 ha de forêts, la création de 27.500 postes d’emplois directs supplémentaires, outre l’amélioration des revenus des filières de production et de l’éco-tourisme pour atteindre une valeur marchande annuelle de 5 milliards de dirhams.

Durant son intervention, Aziz Akhannouch n’a pas manqué de saluer les réalisations du Plan Maroc Vert, lancé par lui-même en 2008.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/