Menu

Faits divers Publié

Maroc : Trois ans de prison pour avoir tourné des vidéos pornographiques

Temps de lecture: 1'
La cour d'appel de Casablanca. / DR

La cour d’appel de Casablanca a condamné un homme et une femme, tous deux Marocains, ainsi qu’une ressortissante américaine à des peines allant de un à trois ans de prison pour avoir tourné des vidéos pornographiques et les avoir diffusées sur des sites pornographiques, indique l’agence de presse espagnole EFE, qui cite le journal Assabah.

Le principal accusé est un homme marocain qui avait équipé une villa située dans la commune de Tamaris, à proximité de Casablanca, pour y tourner des vidéos pornographiques auxquelles participaient son épouse, une ressortissante américaine, ainsi qu’une femme de nationalité marocaine.

Le journal arabophone précise que les services de sécurité ont saisi dans la villa plus de 200 vidéos pornographiques tournées par la ressortissante américaine, et qui mettaient en scène son époux marocain avec cette autre femme. Tous les trois ont indiqué devant la cour d’appel de Casablanca qu’ils avaient l’intention de vendre leurs vidéos à des sites pornographiques.

L’affaire a débuté en septembre dernier, lorsque le mari de la femme marocaine avait porté plainte après avoir découvert les vidéos en question. Les trois mis en cause ont été reconnus coupables d’«adultère» et de «prostitution», les vidéos de leurs pratiques ayant aggravé leurs peines de prison. Le verdict, rendu lundi dernier, est allé au-delà des peines initialement requises par le tribunal de première instance, à savoir huit mois de prison.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com