Menu

Politique Publié

Les FAR participent à l’exercice «Flintlock 2020» prévu en Mauritanie, l'Algérie absente

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Des unités des FAR prendront part à l’édition 2020 de l’exercice Flintlock, prévu du 17 au 28 février en Mauritanie. L’opération est organisée par le Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique.

Le Département d’Etat a annoncé la présence à ces manœuvres d’environ 1 600 soldats en provenance de 30 pays d’Europe, des Amériques et de l’Afrique.

«L'exercice vise à renforcer la capacité des principaux pays partenaires de la région à lutter contre les organisations extrémistes violentes, à protéger leurs frontières et à assurer la sécurité de leurs peuples», expliquent les services de Mike Pompeo dans un communiqué.

Sans doute, l’armée algérienne est la grande absente de Flintlock 2020. Elle ne figure pas sur la liste diffusée par le Département d’Etat. D’habitude, le voisin de l’Est tenait à prendre part à ces événements, les seuls où militaires algériens et marocains se côtoient durant quelques jours.

Les deux pays avaient, en effet, pris part aux manœuvres «Flintlock 2014», qui se sont déroulées au Niger, et à l’édition 2019 qui avait pour terrain la frontière entre le Burkina Faso et la Mauritanie.

L’exercice de cette année est programmé seulement quelques jours après la tournée qu’effectue encore le sous-secrétaire au Département d’Etat américain, David Hale, dans la région du Sahel. Hier, il était d'ailleurs à Nouakchott alors qu'il est attendu au Niger dans les prochains jours. 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com