Menu

Politique Publié

La mairie de Casablanca a-t-elle importé des bus israéliens ?

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

La mairie de Casablanca a-t-elle importé d’Italie des bus fabriqués en Israël ? Le quotidien Il Messagero annonce que la société publique de transports de la ville de Rome s’est débarrassée d’un lot de 70 véhicules en provenance de l’Etat hébreu, vieux et trop polluants, interdits de circulation dans la capitale italienne, en les exportant vers le Maroc.

Le journal évoque un «accord secret» qu’aurait conclu la société publique de coopération entre les communes de Casablanca, chargée du secteur des transports urbains, et l’entreprise italienne, pour le transfert des bus vers Casablanca.

La nouvelle a fait le tour des rédactions et des réseaux sociaux, contraignant le maire de la métropole, Abdelaziz El Omari (PJD), à démentir en bloc l’information publiée par le journal italien.

«J’affirme à l’opinion publique qu’aucun bus "israélien" destiné aux transports publics n’a été et ne sera importé, contrairement à ce qui a été publié par certains sites et sur les réseaux sociaux», précise l’ancien ministre des Relations avec le Parlement dans des déclarations rapportées, hier soir, par Alyaoum24.

Bien avant les «révélations» du journal Il Messagero, des médias marocains avaient en effet fait état de l’importation de vieux bus d’Italie. La semaine dernière, à l’occasion de sa session ordinaire de février, la mairie a déploré le retard dans les livraisons des autorisations de la part des services concernés à la sortie des véhicules des dépôts du port de Casablanca.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com