Menu

Breve

Cannabis : Le Maroc prépare sa position par rapport aux recommandations de l'OMS

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

La Commission nationale des stupéfiants (CNS) a tenu, mardi à Rabat, une réunion de coordination pour étudier les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur le cannabis et les substances apparentées, notamment ses vertus thérapeutiques et médicinales.

Dans une allocution de circonstance, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb a souligné que le Maroc est appelé à voter, lors de la 63e session ordinaire de la Commission des stupéfiants des Nations nies prévue à Vienne du 02 au 06 mars, les recommandations de l'OMS afférentes au cannabis et substances liées.

«C'est la première fois que l’Organisation mondiale de la santé commence à changer de position sur le cannabis et les substances apparentées», a-t-il remarqué.

Le ministre a rappelé que cette réunion a pour but d'échanger, de coordonner nos idées, se concerter, discuter de ces recommandations et évaluer leur impact, en cas d’adoption, sur la politique anti-drogue menée par le Maroc.

Il a mis en exergue l’adhésion du Maroc aux efforts de la communauté internationale qui se traduit par la souscription du Maroc a plusieurs conventions internationales.

Dans une déclaration à la presse, le directeur de l'Observatoire marocain des drogues et addictions (OMDA) et membre de la CNS, Jallal Toufiq a indiqué que les discussions de cette réunion porteront sur la possibilité de «reclassifier» le cannabis et ses produits dérivés, et préparer ainsi la position officielle du Maroc par rapport aux recommandations de l'OMS.

De son côté, le Chef de la division de la Pharmacie au ministre de la Santé, Zerhouni Mohammed Wadie a affirmé que le débat sera également axé sur «l'utilisation du cannabis à des fins thérapeutiques et de traitement de certaines maladies».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com