Menu

Société Publié

Maroc : Ali Bedar en garde à vue pour soupçons de viol avec violence

Temps de lecture: 1'
La Préfecture de police de Casablanca / DR.

Sur la base d’une plainte pour viol avec violence, le consultant digital et en réseaux sociaux auprès du Rassemblement national des indépendants (RNI), Ali Bedar a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête, selon des informations confirmées à Yabiladi par une source proche du dossier. 

En effet, cette interpellation intervient quelques jours après le dépôt d’une plainte, à Casablanca, par une journaliste française qui dit avoir été victime de viol, les faits remontant à septembre 2019. Jeudi dernier, la plainte de la victime présumée a été enregistrée à la Préfecture de police de la métropole.

Pour sa part, le suspect a nié les faits, le lendemain de cette annonce sur sa page Facebook, tandis que les proches de la journaliste rapportent que l’état de santé de la concernée, suite au viol présumé, aurait nécessité un transfert aux urgences.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com