Menu

Société Publié

Ecologie : Le Maroc dégringole dans le classement IPE

L’environnement n’est pas du tout au top des priorités du gouvernement du Maroc. A en croire le dernier rapport de l’Indice de performance environnementale (IPE) 2012) publié par deux grandes universités américaines, le Maroc a dégringolé de 53 places. Il n’est classé que 105ème dans le rapport.

Temps de lecture: 2'
DR

L’Indice de performance environnementale est un indice créé pour évaluer, comparer et améliorer l’efficacité des politiques environnementales. Tous les deux ans, les Universités américaines de Yale et de Columbia publient un rapport passant au peigne fin l’efficacité environnementale de 132 pays dans le monde. Le rapport se base sur 22 indicateurs au total qui sont notamment l’accès à l’eau potable, l’exploitation forestière, les énergies renouvelables, la pollution intérieure ou encore la protection des régions sauvages. Ces 22 indicateurs sont ensuite groupés dans deux grandes catégories qui sont l’état général de l’environnement et ses conséquences sur la santé de l’homme, etl’état de santé et l’exploitation des ressources naturelles.

L’eau, point faible du Maroc

Sur 132 pays, le Maroc est classé à la 105ème place. Depuis la publication du dernier rapport en 2010, le Maroc a dégringolé de 53 places.

Les indicateurs sur lesquels le royaume n’a pas fait d’efforts concernent la qualité de l'eau potable, la protection de la biodiversité et le respect d’une pêche contrôlée. Sur ce dernier point, le rapport évoque, par exemple, le chalutage intensif.

Region MENA

Dans la région Maghreb Moyen Orient, le Maroc arrive à la 10ème place. Il est dépassé par l’Egypte classé en 60ème position du classement général, Israël (61), Arabie Saoudite (82), Algérie (86), Tunisie (99) et le Qatar (100). En revanche, il fait mieux que la Turquie (109), Libye (123) et l’Iraq (132) qui est le dernier du classement.

Le classement révèle également que les grandes puissances économiques ne font pas de la protection de l’environnement une de leur priorité, non plus. On le voit par exemple avec les Etats-Unis, première puissance mondiale qui n’est classée que 49ème, la Chine est positionnée à la 116ème place. Le premier pays au monde à mener une politique environnementale efficace est la Suisse.

Retard
Auteur : moba86
Date : le 13 février 2012 à 17h19
Il y a du pain sur la planche, ça c'est sûr.
Ecolier américain
Auteur : ElChamali
Date : le 13 février 2012 à 14h55
Nous serions bien bête de courir derrière chaque classement fait en TP par trois écoliers "américains" fussent ils sortis de Yale ,

Quel est le sens d'un classement, et qui peut croire qu'entre janvier 2011 et janvier 2012; 53 pays ont révolutionnés leur politiques environnementales au point que le Maroc disparaisse du classement : )

Tout le monde peut s'amuser et faire parler les chiffres comme il le souhaite. Et faire des jolies graphiques qui font croire tel ou tel chose en fonction de tel ou tel paramètre.

En terme d'écologie, nous n'avons pas de leçon à recevoir des américains. Les américains détruisent la nature comme peu d'autres pays au monde.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com