Menu

Société Publié

Piratage : Après la fanpage de Benabdallah, c'est au tour du PPS

Temps de lecture: 1'
Nabil Benabdallah

«Le Parti du progrès et du socialisme annonce son retrait du gouvernement et appelle sa jeunesse à rejoindre la ville de Taza demain en solidarité avec sa population après la violente intervention policière qu'elle a subie». Ce message a été publié mardi soir sur la page facebook officielle du PPS. A l’instar de la fanpage de son secrétaire général Nabil Benabdallah, celle du PPS a également été piratée, par des hackers se revendiquant du groupe Anonymous.

Le PPS, de son côté, a fait savoir que son staff technique faisait «de son mieux» pour récupérer les deux fanpages «dans les plus brefs délais».

Capture d'écran

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com