Menu

Société Publié

«Intermédiaire des tribunaux» : Acquittement en appel des deux policiers impliqués

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / DR.

La Cour d’appel de Casablanca a acquitté, hier, deux policiers impliqués dans l’affaire de l'«intermédiaire des tribunaux». Dans le même verdict, elle a confirmé les peines prononcées en première instance à l’encontre du prévenu principal et de son complice, respectivement condamnés à cinq ans de prison ferme, assortie d’une amende de 5 000 dirhams et à trois ans de réclusion, avec une amende de 3 000 dirhams.

Avocat de la défense des deux policiers, Me Khalid Hilal a déclaré au site d’information arabophone Lakome que cet acquittement appuyait l’absence de preuves sur les accusations d’escroquerie et de complicité, pour lesquelles les agents ont comparu.

Cette affaire a été révélée après l’apparition de l’accusé principal dans une vidéo, où il négociait la révision d’une peine de prison avec la fille d’une détenue en échange d’importantes sommes d’argent.

Dans une précédente audience, le Parquet a rappelé que l’homme était sous le coup d’une autre procédure judiciaire pour escroquerie et usurpation d’identité, puisqu’il s’était présenté comme étant procureur du roi. Par le passé, il a également été condamné dans des affaires similaires.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com