Menu

Faits divers Publié

Rabat : Des peines de 4 à 15 ans pour vol et revente de montres de la collection royale

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / DR.

Dans la nuit de vendredi à samedi, la chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat a condamné quinze personnes de peines allant de 4 à 15 ans, sur la base d’une plainte pour «vol qualifié» et «constitution d’une bande criminelle».

Parmi les accusés, une femme de ménage du Palais royal et son complice ont écopé de 15 ans de réclusion, reconnus coupables d’avoir dérobé des montres précieuses de la collection du roi Mohammed VI, indique l’AFP. Selon la même source, la femme de ménage a volé 36 montres, avant de les faire fondre pour revendre la matière première à des commerçants. Par la suite, elle a commencé à les vendre en l’état.

Condamnés dans le cadre de la même affaire, le treize autres prévenus, détaillants d’or et intermédiaires, ont soutenu ne pas connaître l’origine des pièces leur ayant été présentées.

Pour rappel, le roi Mohammed VI possède une collection de montres de luxe, dont la plus célèbre est une pièce unique de la marque suisse Patek Philippe, dont la valeur atteint 1 200 000 euros.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com