Menu

Faits divers Publié

Italie : Cinq Marocains arrêtés dans le démantèlement d’un réseau de trafic de drogue

Temps de lecture: 1'
La drogue et du matériel saisis lors de l'opération menée par les autorités italiennes. / DR

Cinq Marocains ont été arrêtés cette semaine en Italie, dans le cadre d’une opération baptisée «Sottobosco» contre le trafic de drogue.

Selon Corriere Del Ticino et Giornale De Inavigli, quatre ont été placés en garde à vue alors que le cinquième est poursuivi en état de liberté provisoire. Ils sont accusés de trafic de drogue dans certaines communes des provinces de Côme, Lecco et Monza Brianza.

Cette enquête a commencé par la découverte d’un téléphone portable et de quelques doses de haschisch sur une voiture, abandonnée par deux hommes après une poursuite policière.

L’examen des enregistrements du téléphone portable a permis de retrouver son propriétaire ainsi que son réseau de dealers. Cet homme a ensuite été arrêté en juillet dernier. «De nouvelles investigations ont permis d’identifier les cinq sujets marocains et les présenter en justice», indique le communiqué des autorités, relayé par les deux médias. Une femme serait parmi les ces cinq ressortissants marocains.

Au total, entre octobre 2019 et décembre 2019, trois voitures, deux téléphones portables et de l’argent liquide ont été saisis. Près de 3 165 transferts de substance illégale pour un total de 1 200 grammes et d’une valeur d’environ 110 000 euros ont été recensés.

Deux des personnes arrêtés dans le cadre de cette opération seraient à la base des «demandeurs d’asile pour des raisons humanitaires». Ils détenaient, au moment de leur arrestation, «17 téléphones portables, 14 cartes téléphoniques et 1 000 euros en espèces», concluent les deux médias italiens.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com