Menu

Société Publié

Coronavirus en Chine : Panique et inquiétude parmi des Marocains bloqués à Wuhan

Alors que la Chine a décidé de mettre Wuhan, épicentre du coronavirus, en quarantaine, plusieurs Marocains se trouvent bloqués dans cette mégalopole. Ils décrivent la panique et la peur et certains émettent le souhait d’être rapatriés au Maroc.

Temps de lecture: 3'
Coronavirus a fait 26 morts, dont deux à Wuhan, sur un total de 830 personnes contaminées en Chine selon les chiffres officiels. / Ph. Associated Press

Un Nouvel An chinois sous le signe de l’inquiétude, surtout pour les ressortissants marocains établis en Chine. Alors que la situation sanitaire en Chine après la propagation du coronavirus reste alarmante, plusieurs Marocains se trouvent bloqués dans cette ville, considérée comme l'épicentre de l'épidémie, après sa mise en quarantaine décidée par les autorités chinoises.

Les trains et avions reliant la ville à l'extérieur ont été suspendus. Impossible ainsi de quitter cette mégalopole de 11 millions d’habitants, dont des Marocains. «Les Marocains de Wuhan sont allés sur Internet dès la semaine dernière pour dénoncer le fait qu'ils sont coincés à Wuhan. C’est une zone de quarantaine depuis hier matin», nous confie ce vendredi Yassine, un Marocain établi dans cette ville. «La ville est à l’arrêt, les métros et les trains sont hors service ; les gares et les aéroports sont fermés et toutes les routes sont bloquées. Personne ne peut quitter la ville», décrit-il avec une voix pleine d’angoisse et d’inquiétude.

Cette situation a coïncidé avec la célébration, désormais annulée, du Nouvel An chinois ce vendredi, et donc des vacances. «La situation est tendue, nous sommes tous bloqués ici», ajoute notre interlocuteur.

«Les rues sont vides et les gens, en particulier les Marocains, ont très peur et s'enferment à l'intérieur de leurs maisons. Nous sortons seulement pour faire des courses, acheter de la nourriture... C’est là le gros problème, car elle devient de moins en moins rare et les prix montent en flèche.»

Yassine

«Les étudiants marocains sont actuellement dans un état de panique, et leurs familles au Maroc sont également préoccupées», complète Idriss, un étudiant marocain à Wuhan, qui fait partie d’un groupe de «200 étudiants». «En plus de la faim en raison des prix élevés de la nourriture, tout le monde afflue. Certains magasins sont devenus presque vides», rapporte-t-il. 

La représentation diplomatique critiquée par les Marocains de Wuhan

Mais là où le bât blesse, c’est la réaction de la représentation diplomatique du Maroc, jugée «insuffisante et tardive» par ces deux Marocains. «Ce n’est qu’aujourd'hui que nous avons enfin réussi à joindre l'ambassade du Maroc après plusieurs tentatives. Depuis lundi, nous les appelons, en vain», dénonce Yassine. «Nous avons reçu le communiqué de l'ambassade. Nous sentons qu'il y a quelqu'un qui se soucie de nous mais le moment le plus difficile pour nous a été hier, quand ils ont annoncé la mise en quarantaine», poursuit-il.

Bien que certains étudiants marocains aient réussi à fuir avant que les autorités ne bloquent complètement les entrées de la ville, la plupart des Marocains restent à Wuhan, nous informe-t-il.

Yassine collabore aussi avec l'ambassade du Maroc pour lui envoyer les contacts des Marocains bloqués dans cette mégalopole. «J'ai un groupe de discussion pour les Marocains à Wuhan avec 120 personnes dessus», abonde-t-il.

De son côté, Idriss affirme que «les étudiants appellent le gouvernement marocain à intervenir afin de leur trouver une solution». «Nous voulons retourner au Maroc. Même si nous ne quittons pas actuellement nos maisons, nous serons plus en sécurité si nous pouvions rentrer chez nous (au Maroc, ndlr)», fait-il savoir.

«Même si nous sommes en danger, nous ne pouvons pas aller à l'hôpital, en raison de notre manque de maîtrise de la langue. Il sera difficile de communiquer, en plus du manque de moyens. Nous ne savons pas jusqu'à présent quelles sont les mesures qui seront mises en place par notre ambassade.»

Idriss

L’ambassade du Maroc à Pékin rassure

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’ambassade du Maroc à Pékin a mis en place une cellule de crise. Dans un communiqué, relayé ce vendredi par la MAP, l’ambassade a annoncé qu’elle est en contact permanent avec les autorités chinoises et avec la communauté marocaine établie en Chine pour suivre la situation. Et d’appeler les membres de la communauté marocaine en Chine à «faire preuve de vigilance et à suivre toutes les mesures de prévention préconisées par les autorités chinoises».

Une source au sein de la cellule de crise, constituée au sein de l’ambassade, nous assure que «l’ambassade est mobilisée» pour les Marocains de Chine. «Jusqu’à hier à minuit, nous avons été en contact avec les autorités de la ville concernée et les autorités centrales à Pékin, avec lesquelles la communication reste sans interruption», ajoute-t-elle.

«Jusqu’à aujourd’hui, l’ambassade s’est assurée qu’il n’y a eu aucun cas parmi nos ressortissants marocains. De plus, nous avons eu la confirmation qu’il n’y a pas de restrictions imposées aux Marocains souhaitant quitter la Chine depuis Pékin, à partir de laquelle les départs pour les vols internationaux sont programmés.»

Source au sein de l’ambassade du Maroc en Chine

«Il y a des Marocains qui veulent quitter la Chine. Il suffit de se rendre à l’aéroport deux heures avant le vol, et passer par un simple examen de température et de symptômes», explique-t-elle.

Quant à la mise en quarantaine de la ville de Wuhan, notre source assure que «selon les informations communiquées par les autorités chinoises, aucun étranger n’est soumis à ces restrictions ou a été interdit de quitter la ville». «Il faut toutefois souligné qu’il y a des mesures préventives pour s’assurer que la personne n’est pas atteinte du virus», ajoute-t-elle.

Et d’annoncer que l’ambassade du Maroc attend, pour le moment, des autorités chinoises de répondre favorablement à la possibilité de rapatrier les ressortissants marocains en dehors de Wuhan». «Nous attendons la confirmation finale qui sera communiquée à nos compatriotes», conclut notre interlocuteur.

En cas de besoin d’assistance

En cas de besoin d’assistance consulaire ou d’informations supplémentaires, les Marocains résidant en Chine sont invités à contacter l’Ambassade en communiquant par émail ([email protected]) leurs numéros de téléphone, numéros de passeports ainsi que leurs adresses de résidence. 

Ils peuvent aussi contacter l’ambassade via les numéros de téléphones suivants : 00 8618701156920 – 00 8615652198381.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com