Menu

Politique Publié

En perte de vitesse en Amérique Latine, le Polisario célèbre l’anniversaire de ses relations avec Cuba

Temps de lecture: 1'
L'événement a été organisé en coordination avec le ministère cubain des Affaires étrangères, à en croire l'agence de presse du Front. / DR

Alors que la Bolivie a annoncé, hier, le gel de sa reconnaissance de la «RASD», le Front Polisario renforce ses liens avec Cuba. Lundi, son «ambassade» à La Havane a organisé un événement en coordination avec le ministère cubain des Affaires étrangères, «commémorant le 40ème anniversaire» entre les deux parties, rapporte l’agence de presse du Front.  

L'événement a été marqué par la présence du «ministre cubain des Affaires étrangères, M. Bruno Rodriguez Parilla et l'ambassadeur sahraoui à La Havane, Maa Al-Ain Atqana, en présence de dirigeants du Parti communiste, de responsables de diverses institutions cubaines et du corps diplomatique accrédité à Cuba», poursuit l’agence.

La même source souligne qu’«au cours de la cérémonie, l'ambassadeur sahraoui a souligné la solidité des relations» entre le Polisario et Cuba, insistant sur «le rôle de pionnier de Cuba dans la défense du droit du peuple sahraoui». «De son côté, la ministre adjointe aux Affaires étrangères, Anayansa Rodriguez a mis l’accent sur le soutien permanent de Cuba à la cause sahraouie», conclut-on.

Pour rappel, le Maroc a ouvert, en juin 2018, une ambassade à La Havane. Cuba a également nommé, la même année, Elio Eduardo Rodríguez Perdomo en tant qu’ambassadeur cubain non-résident au royaume. En octobre dernier, il avait annoncé que son pays comptait ouvrir une ambassade à Rabat prochainement, affirmant que «toutes les conditions sont réunies pour hisser le niveau des relations bilatérales» entre le Maroc et Cuba.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com