Menu

Faits divers Publié

Pour ne pas rater son vol vers le Maroc, un homme lance une fausse alerte à la bombe

Temps de lecture: 1'
L'aéroport de Londres Gatwick. / DR

Un homme a été condamné à une peine de 16 mois de prison et banni de l'aéroport de Londres Gatwick pour avoir fait une fausse alerte à la bombe sur un vol pour lequel il était en retard.

Rashidul Islam, 32 ans, devait prendre un vol à 17h40 au départ de Gatwick le 4 mai de l'année dernière pour rendre visite à sa fiancée à Marrakech, rapporte vendredi The Guardian.

Il pensait s'être laissé suffisamment de temps pour s'y rendre en transports en commun depuis son domicile de Cricklewood, au nord de Londres, mais son train s'est arrêté de manière inattendue à St Pancras, dans le nord de Londres - à plus de 40 kilomètres de l'aéroport de Sussex. Après avoir pris un taxi et alors qu'il traversait le trafic de la ville de Londres, la crainte de rater son vol à destination du Maroc l'a ainsi poussé à composer le 999.

«Le vol EasyJet 8897 part dans 40 minutes. Il se peut qu’il y ait une bombe dans l'avion. Vous devez la retarder, vous devez l'arrêter maintenant», déclare-t-il au gestionnaire d'appels. La sécurité de l'aéroport a évacué l'avion et ses 147 passagers ont été retenus dans la salle d'embarquement. Pendant qu'ils attendaient, Rashidul Islam est arrivé au terminal nord de Gatwick pour s'enregistrer.

Selon la police, c'est à ce moment-là que les enquêtes ont révélé que son numéro de téléphone était le même utilisé pour l’alerte. Il a ainsi été arrêté pour soupçon de fausse alerte à la bombe, ce qu’il a fini par admettre.

C’est vendredi 17 janvier dernier qu’un tribunal de Lewes l’a condamné à 16 mois de prison, après avoir plaidé coupable d'avoir communiqué de fausses informations lors d'une audience antérieure. Depuis l'incident, Rashidul Islam a également été condamné à 42 mois de prison pour des infractions au blanchiment d'argent, non liées à son canular.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com