Menu

Politique Publié

Malaisie : L’ambassadeur du Maroc démis de ses fonctions à cause d’AWI et du MUR ?

Temps de lecture: 1'
Mohamed Réda Benkhaldoun a été nommé ambassadeur du Maroc en Malaisie le 13 octobre 2016. / DR

L’ambassadeur du Maroc en Malaisie, Mohamed Reda Benkhaldoun aurait été «rappelé à Rabat depuis deux semaines», révèle le samedi 18 janvier le site Elaph Morocco. Il aurait été «démis de ses fonctions», ajoute la même source.

Cette «sanction» serait en relation avec la participation du diplomate au mini-sommet islamique organisé le 19 décembre à Kuala Lampur, pourtant boudée par le royaume.

Mais apparemment, c’est sa réunion dans la capitale malaisienne avec des représentants d’Al Adl Wal Ihssane (AWI) et du Mouvement de l’Unicité et de la réforme (MUR) qui aurait tant irrité ses supérieurs hiérarchiques au ministère des Affaires étrangères. Pour rappel, Rabat avait officiellement protesté contre l’invitation des deux organisations islamistes au mini-sommet.

Cette affaire n’est pas sans rappeler la mise à l’écart, en 2013, de l’ancien ambassadeur du Maroc au Koweït. Il avait pris part aux côtés de Saadeddine El Othmani, alors ministre des Affaires étrangères, à une rencontre avec un député koweitien proche des Frères musulmans.

Mohamed Réda Benkhaldoun a été nommé ambassadeur en Malaisie le 13 octobre 2016. Il est d’ailleurs le premier islamiste du PJD à se voir confié ce poste et ce, dans le cadre de la politique d’ouverture de la diplomatie sur des compétences partisanes initiée depuis deux décennies.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com