Menu

Politique Publié

Maroc : Des salafistes et l'ancien PDG d'Attijariwafa Bank graciés par le Roi

458 personnes ont été autorisées à sortir de prison à l’occasion de la célébration ce dimanche de la naissance du prophète Mohamed (Eid el Mawlid Nabawi). Parmi ces dernières, outre le boxeur marocain Zakaria Moumni annoncée hier sur Yabiladi, figurent trois chefs de la Salafia Jihadia, une branche conservatrice de l'islam, mais aussi Khalid Oudghiri, ex Président Directeur Général d’Attijariwafa Bank. 

Temps de lecture: 1'
Le banquier a été gracié lors de l'Eid El Mawlid

Selon un communiqué publié hier samedi par le ministère de la Justice et des Libertés, «le roi a bien voulu accordé sa grâce à 458 personnes, dont certaines sont en détention et d'autres en liberté». Un responsable du ministère a confirmé à l'AFP que les trois prédicateurs Hassan Kettani, Mohamed Rafiki (dit Abou Hafs) et Omar Haddouchi font partie des heureux bénéficiaires. 

Ces derniers avaient été condamnés en septembre 2003 à respectivement 25, 20 et 30 ans de prison ferme pour «endoctrinement, (...) association de malfaiteurs et atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat», à la suite des attentats de mai 2003 à Casablanca qui avaient fait 45 morts, dont 14 kamikazes.

Khalid Oudghiri gracié sans avoir fait de la prison

L’ex PDG d’Attijariwafa Bank bénéficie également de la grâce royale. Khalid Oudghiri avait été condamné à 15 ans de prison et une amende de 5000 dirhams par la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca pour complicité de faux et escroquerie. Jugé par contumace, il était poursuivi pour avoir exercé des contraintes et des pressions sur l’homme d’affaires Abdelkrim Boufettas, afin que ce dernier accorde «des pots de vin à un responsable d’une banque», selon des sources judiciaires.

Suite à sa démission en 2007, le banquier qui dispose également de la nationalité française résidait jusqu’en juillet 2009 en Arabie Saoudite, où selon l’hebdomadaire Tel Quel, «il avait pris les rênes d’une des plus grandes banques de la place, Bank Al Jazira» qu’il a par la suite quitté.  

ils ont raison
Auteur : temsamane58
Date : le 07 février 2012 à 15h43
en te lisant, je comprends pourquoi ils ne t'ont pas répondu...

erreur, ma réponse c'est pour le nommé lheiri.
Dernière modification le 07/02/2012 15:45
Orthographe
Auteur : K-Maroc
Date : le 06 février 2012 à 20h34
Généralement, je ne réponds jamais aux écrits bourrés de fautes d'orthographe.
GRACIES .....................
Auteur : GO_anezi
Date : le 06 février 2012 à 15h49
L ANCIEN PDG D ATTIJARIWAFA BANK GRACIES ON ONCOURAGE LES VOLEURES LES ESCROS A PORSUIVRE LEURE ARNAQUE AH CHUUUUUUT C UN COPAIN A MON COPAIN
faut être sur PLACE!
Auteur : abdo447
Date : le 06 février 2012 à 14h17
la seul façon de régler ses démarches et ses problèmes au MAROC c'est d'être Physiquement sur PLACE!

les marocains ne lisent ni les courriers ni les E.mail et ne répondent pas au téléphone !!!

ça ne sert à rien d'envoyer des Courriers même recommandé et ni les e.mails
trop de retard
Auteur : lheiri
Date : le 06 février 2012 à 14h09
Bonjour a toute l'équipe de bilady,
J'ai une information a maitre a tout MRE je ponce que l'administrative marocaine ne nous répondent par notre courriers ils se manquent de nous,
Voila depuis le 04/11/2011 j'ai envoyé des courriers recommandés avec avis de réceptions a les responsable au Maroc depuis, pas de réponse, négatifs ou positif.
Ces responsables son:
1/ a Mr, Wali de willaya de Marrakech.
2/ a Mr, le gouverneur province de Marrakech.
3/ a Mr, le directeur d'association Hassan e des MRE a rabat.
4/ a MR, directeur de l'agence urbaine de Marrakech.
5/ a Mr, président de eljamaa de Marrakech.
6/ et le dernier a Mr, kaide de karawyat de Marrakech.
Alor que pensez vous de ce retard ou de rien veulent savoir de nous MRE. Merci a vous
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com