Menu

Politique Publié

Maroc : Les chiites de «Khat Ressali» se restructurent

Temps de lecture: 1'
Abdelhafid Belkadi a été élu, dimanche, nouveau porte-parole de «Khat Ressali». / DR

Après huit ans d’existence sur la scène politico-religieuse, les chiites marocains réunis sous la bannière de «Khat Ressali», se restructurent. Ils ont procédé à la désignation d’une nouvelle coordination composée de 17 membres.

L’instance a ensuite élu, le dimanche 12 janvier, un nouveau porte-parole. L’opération du vote a permis l’élection à une large majorité d’Abdelhafid Belkadi à ce poste par 14 voix en faveur de sa candidature, indique le site officiel de l’association non reconnue par le ministère marocain de l’Intérieur.

Ces changements ont été précédés par un long communiqué publié, le 10 janvier. Ses rédacteurs réaffirment que «Khat Ressali» est «un mouvement intellectuel et non politique» mais uniquement en attendant que «les conditions soient réunies pour ensuite soutenir tout mouvement politique ayant pour objectif le changement et la libération».

Les promoteurs de «Khat Ressali» annoncent également le lancement prochainement d’une forte campagne de communication avec une revue francophone et autre anglophone ainsi que de nouvelles pages sur les réseaux sociaux.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com