Menu

Société   Publié

Taza : La ville a retrouvé son calme

Temps de lecture: 1'
DR

La ville de Taza, au nord-est du Maroc, a retrouvé hier, jeudi 2 février, dans l’après-midi son calme, après les violents affrontements ayant survenu la veille entre les habitants et les forces de l’ordre, dans la zone de Koucha. Les forces de l’ordre ont dû intervenir afin d’éviter «la propagation» de ces incidents vers les autres quartiers de la ville, rapporte la MAP.

Une dizaine de personnes ont, ainsi, été arrêtées. Lors de cette intervention, plusieurs policiers ont été blessés. Ils ont quitté l’hôpital Ibn Baja où ils avaient reçu les soins nécessaires, précise-t-on.

Les manifestants réclamaient la libération de cinq jeunes hommes arrêtés lors des incidents du 5 janvier dernier, à Taza.

Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com