Menu

Economie Publié

La Banque centrale du Maroc invitée à rejoindre la Banque des règlements internationaux

Temps de lecture: 1'
Siège de la BRI à Bâle, en Suisse. / DR

La Banque des règlements internationaux (BRI), créée en 1930 et dont les actionnaires sont des banques centrales, a invité Bank Al Maghrib, avec deux autres institutions, à la rejoindre.

Ainsi, selon Bloomberg, la BRI a invité les banques centrales du Koweït, du Maroc et du Vietnam à la rejoindre. «Il s'agit de la première expansion de l'organisme basé à Bâle (Suisse) depuis 2011, et le nombre total d'adhérents s'élève à 63», explique le média.

Souvent surnommée la banque centrale des banques centrales, la BRI sert de forum aux décideurs politiques pour discuter des développements économiques mondiaux.

«Le réexamen de l'adhésion à intervalles réguliers garantit que la base d'adhésion reste conforme au profil mondial de la Banque et à son mandat de promouvoir la stabilité monétaire et financière mondiale», a déclaré le président de la Bundesbank, Jens Weidmann, également président du conseil d'administration de la BRI, dans un communiqué.

Le Comité du système financier mondial et le Comité des marchés, deux groupes basés à la BRI, devraient également se développer. L'Argentine, l'Arabie saoudite et la Thaïlande ont été invitées à rejoindre le premier ; l'Indonésie, la Malaisie et la Turquie deviendront membres de cette dernière ; la Russie et l'Afrique du Sud seront représentées dans les deux.

«Cette décision porte la part des économies de marché émergentes à environ les deux cinquièmes des membres de chaque comité», conclut Bloomberg.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com