Menu

Politique Publié

Le Maroc met en place une cellule pour ses ressortissants en Irak et en Syrie

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Parallèlement à l'évolution de la situation au Moyen-Orient, en particulier en Irak et en Syrie, le Maroc a annoncé la mise en place d’une cellule d’assistance pour ses ressortissants établis dans ces deux pays.

Ainsi, selon Alyaoum 24, le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, a lancé de nouvelles lignes téléphoniques destinées aux Marocains du monde. «Ce sont les numéros d'une cellule au Maroc, de deux cellules en Syrie, une en Irak et une à Amman», en Jordanie, précise-t-on.

Ces numéros, qui interviennent dans le cadre du suivi et de l’assistance aux Marocains résidant à l'étranger, doivent permettre aux ressortissants marocains de bénéficier notamment de la protection consulaire, de renseignements spécifiques ou de demander de l’aide, explique le média.

L’Irak et la Syrie connaissent une situation exceptionnelle ces derniers jours, après que des missiles américains ont pris pour cible le général iranien en Irak, Qassem Soleimani. L’Iran a riposté, pendant deux jours consécutifs, en bombardant des bases américaines en Irak.

La mise en place de cette cellule intervient alors qu’un parti politique marocain a plaidé cette semaine pour la mise en place d’une mission d’information parlementaire devant visiter les deux pays pour s’enquérir de la situation des ressortissants marocains. Une proposition formulée par le député Abdellatif Ouahbi, du PAM, qui a appelé à la «protection des enfants marocains en les transférant des prisons où ils sont détenus en Syrie et en Irak, vers la mère patrie».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com