Menu

Economie Publié

L'AFD annonce deux nouveaux financements au Maroc pour les politiques publiques

Temps de lecture: 1'
Siège de l'AFD à Paris. / DR

Deux conventions de financement ont été conclues, ce jeudi à Paris, entre l’Agence française de développement (AFD) et le Royaume du Maroc, en marge de la 14ème rencontre de haut niveau France-Maroc. Une réunion tenue sous l’égide du Premier ministre français Edouard Philippe et le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani.

Un communiqué de l’AFD, parvenu à Yabiladi, explique qu’il s’agit d’un prêt de 150 millions d’euros, en faveur de l’insertion économique des jeunes. «D’une durée de 4 ans, ce programme s’inscrit dans le cadre du Plan national de promotion de l’emploi porté par le ministère du Travail et de l’insertion professionnelle», explique-t-on.

Il sera financé par l’AFD grâce à un prêt de 150 millions d’euros et par l’Union européenne, via un don de 14,6 millions d’euros dédié à l’assistance technique des acteurs régionaux de l’emploi et de l’entreprenariat. Ce programme vise à améliorer l’accès des jeunes à l’emploi et à stimuler l’entreprenariat dans trois régions : Rabat-Salé-Kénitra, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Souss-Massa.

L’autre convention signée ce mardi est une subvention de 9 millions d’euros afin de «régionaliser la politique migratoire marocaine». Mise en œuvre par Expertise France, elle ciblera Souss-Massa et l’Oriental. Sa première composante permettra de faciliter le dialogue entre acteurs intervenant auprès des MRE et des migrants régularisés et de fournir à ces derniers un accompagnement social et administratif, alors que la seconde contribuera au financement de projets régionaux liés à la thématique migratoire portés par des acteurs locaux.  

«Ces deux financements soutiennent un objectif commun : encourager la territorialisation des politiques publiques dans le cadre de la mise en œuvre de la régionalisation avancée», conclut le communiqué.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com