Menu

Politique Publié

Algérie : Tindouf enregistre le taux de vote le plus élevé de l’élection présidentielle

Temps de lecture: 1'
Un bureau de vote à Alger / Ph. Ramzi Boudina (Reuters)

Boudée par une grande partie de la population algérienne, l’élection présidentielle tenue hier en Algérie a enregistré le taux de vote le plus important dans la région de Tindouf.

Avec un taux de participation global de 39,93% sur tout le pays et au sein de la diaspora, ce scrutin aura été boycotté par la majorité des citoyens, qui ont toutefois été nombreux (plus de 64%) à se rendre aux urnes, dans cette province du sud qui abrite les camps du Polisario et où la majeure partie de la population est de nationalité algérienne.

Selon les estimations de l’Autorité nationale indépendante des élections, relayées par l’agence de presse APS, ce sont globalement les provinces du Sud qui ont connu les taux de participation les plus importants, dépassant les 50%. De Béjaïa à Tizi Ouzou, la Kabylie aura quant à elle enregistré le taux de vote le plus bas, puisque les chiffres y dépassent à peine les 0% et n’atteignent pas encore les 1%.

Par ailleurs, l’Autorité nationale indépendante des élections indique que le taux de participation de la communauté algérienne vivant à l’étranger a totalisé à peine les 8,69%. Ainsi, il n’a été que de 17,96% à Abou Dabi, 18,65% à Tunis, 5,2% à Berlin, 4,49% à Paris, 13,44% à Lyon, 11,33% à Lille et 11,09% à Marseille.

Les résultats définitifs de cette élection seront rendus publics à partir du 16 décembre.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate