Menu

Environnement   Publié

Maroc : Greenpeace lance un projet pour la protection des oasis

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / Ph. Greenpeace

L’ONG internationale Greenpeace avertit sur le danger de l’extinction des zones oasiennes au Maroc, en y consacrant une campagne qui montre les effets du changement climatique sur ces régions à l’écosystème fragile. Ainsi, l’organisation a publié, mercredi, une capsule montrant les défis auxquels se confrontent ces régions. Ce film de sensibilisation accompagne l’appel de l’ONG à signer une pétition pour pousser les décideurs à agir d'urgence via l’adoption de mesures effectives en matière de transition énergétique et de conservation de ces oasis.

«Le réchauffement et la hausse des températures qu’il engendre accélèrent la disparition des oasis, en raison du grand impact sur les ressources en eau, et en conséquence sur les activités agricoles spécifiques à ces zones, ce qui a déjà entraîné le déplacement de populations locales», prévient Greenpeace dans une note d’information. Dans ce sens, l’ONG constate que «les périodes de sécheresse sont de plus en plus longues», avec des fréquences au Maroc passant «d’une fois tous les cinq ans à une fois tous les deux ans».

«Notre dépendance aux énergies fossiles comme source principale d’électricité a réchauffé la terre, ce qui fait que ces oasis ont vécu des changements fondamentaux dans leur écosystème», indique l’antenne MENA de l’ONG. «Ce dont les oasis marocaines sont témoins est un exemple des effets du changement climatique dans le monde, de la disparition de civilisations et de peuples ainsi que de la déperdition de zones naturelles importantes pour l’équilibre environnemental», ajoute la même source.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com