Menu

Politique Publié

Ramid réactive le «Dialogue sur la société civile» de son «frère» Choubani

Temps de lecture: 1'
Mustapha Ramid, ministre d’Etat chargé des Droits de l’Homme et des relations avec le Parlement / DR

Mustapha Ramid marche sur les traces de son «frère» Habib Choubani. Le vendredi 7 décembre à Salé, le ministre d’Etat chargé des Droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement a lancé la première édition du «Forum national de consultation publique» placé sous le thème de «la consultation publique enjeu de la démocratie participative».

Dans une allocution, Ramid a émis le vœu que des «décisions» gouvernementales «soient soumises au préalable aux citoyens et citoyennes et des acteurs de la société civile» portant par exemple sur «les plans d’aménagements, les plans de développements régionaux et les programmes d’actions des préfectures, des provinces et des communes».

Le ministre d’Etat a salué «les initiatives distinguées visant à établir une approche participative ouverte sur différents acteurs en vue de s'engager dans le processus de l’opérationnalisation des dispositions de la constitution de 2011 établissant la démocratie participative».

Pour rappel, l’ancien ministre des Relations avec le Parlement, Habib Choubani du PJD (3 janvier 2012-20 mai 2015) avait lancé du 13 mars 2013 au 13 mars 2014 le «Dialogue national sur la société civile».

Une expérience qui avait coûté 17 millions de dirhams, notamment dans l’organisation de meetings sur l’ensemble du territoire marocain, pour être finalement reléguée aux oubliettes. Le même sort avait été reservée à la «journée nationale de la société civile», célébrée pour la première et dernière fois, le 13 mars 2014.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate