Menu

Terrorisme Publié

Italie : Expulsion d’un Marocain pour radicalisation et projet de rejoindre Daech

Temps de lecture: 1'
La police italienne à Turin / DR.

Le ministère italien de l’Intérieur a expulsé le ressortissant marocain Mohamed Bendafi, vivant à Turin, «pour des raisons de sécurité».

En effet, les autorités du pays considèrent que le jeune homme de 24 ans présentait de dangereux signes de radicalisation et partageait de nombreux contenus de Daech sur ses réseaux sociaux, notamment pour encourager d’autres jeunes à rallier le groupe terrorise en Syrie. De plus, il était en contact permanent avec un compatriote, déjà reconnu coupable de terrorisme en 2017, selon des informations relayées ce mardi par l’agence de presse ANSA.

En plus de cette expulsion, les autorités italiennes ont procédé à la reconduction d’un deuxième individu, originaire du Bangladesh, pour les mêmes motifs. Il s’agit de Jounayed Ahmed, un jeune imam et enseignant de religion dans un centre culturel local, âgé de 19 ans et vivant à Padoue.

Selon la même source, le jeune homme faisait l’objet d’une enquête pour maltraitance d’enfants et abus d’autorité, puisque le ministère de l’Intérieur a établi qu’il profitait des séances de cours pour faire subir aux petits des sévices entre menaces, violences physiques et humiliations.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com