Menu

Economie Publié

Le Maroc séduit de moins en moins les touristes russes

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / Ph. Andia

Cette année, le nombre de touristes russes en visite au Maroc entre janvier et novembre a diminué de 25,5% par rapport à la même période de l’année dernière, indiquent les autorités frontalières fédérales russes. Selon la même source, le nombre de ressortissants ayant pris un vol vers le royaume depuis début 2019 a été de 8 482.

Dans une déclaration à l’agence de presse Sputnik, le vice-président de l’Union russe de tourisme, Yuri Barzikin, explique cependant que les prévisions pour les mois à venir indiquent une amélioration de la tendance. «Il est important que les services touristique se situent au niveau requis. Outre le potentiel culturel, historique et naturel, des services logistiques appropriés doivent être mis en place», estime l’instance.

Selon le responsable russe, «le problème du secteur du tourisme marocain est le prix élevé, que la qualité n’accompagne pas». «La Turquie elle-même est plus attrayante pour nos touristes en termes d’organisation de prix et de services. Quant aux frais de déplacement, se rendre aux Emirats arabes unis coûte moins cher que d’aller au Maroc», ajoute-t-il encore. Par conséquent, «la diminution du nombre de touristes russes est le résultat d’une concurrence intense».

«Le ministère marocain du Tourisme participe à toutes les foires du tourisme et organise des voyages dans tout le pays. Mais la disponibilité des transports et leurs coûts, entre autres, entravent la percée du potentiel touristique du pays», ajoute l’agence de presse.

«Si la qualité des services s’améliore, la compétitivité du marché marocain augmentera immédiatement et le nombre de touristes russes avec», conclut la même source.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com