Menu

Breve

Maroc : Trois appelés au service militaire arrêtés pour désertion

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

Les éléments de la Gendarmerie royale de Chichaoua (région de Marrakech-Safi) ont procédé à l’arrestation de trois individus, accusés de désertion du centre formation des FAR à Kasbat Tadla. 

Selon Al Massae de ce mardi, les mis en cause sont des appelés au service militaire obligatoire. Ils ont été interpellé à leur domicile à douar Azib Errouhi, dans les communes de Sidi Bouzid Arragragui et de Sid L’Mokhtar, vendredi dernier.

Des sources du quotidien arabophone précisent que les les recherches ont été entamnés dès la réception des mandats d’arrêt, délivrés contre les trois déserteurs. Ils ont ensuite réussi à les localiser, grâce à l’aide d’agents d’autorité.

Les trois individus ont été placés en garde à vue sur ordre du procureur du roi près le tribunal de première instance de Marrakech, en attendant leur transfert à la caserne de Kasbat Tadla. Ils seront déférés devant le tribunal militaire de Rabat.

La loi prévoit des peines d’emprisonnement d’un mois à un an, assorties d’une amende de 2 000 dirhams pour les déserteurs, conclut Al Massae, cité par Le360.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com