Menu

Sport Publié

Football : Mohamed Ihattaren étrille les dirigeants de la FRMF

Temps de lecture: 1'
Début novembre, le jeune footballeur Mohamed Ihattaren a tranché sur son choix en faveur de la sélection nationale néerlandaise / Ph. ANP

Officiellement rallié à l’équipe nationale des Pays-Bas, le footballeur d’origine marocaine, Mohamed Ihattaren, brise le silence concernant les motivations derrière son choix. Ainsi, le fer-de-lance du PSV Eindhoven explique s’identifier davantage à l’environnement footballistique néerlandais, au sein duquel il a été formé et où il a évolué dès son jeune âge.

«La fédération néerlandaise m’a tout donné et je me sens plus redevable envers elle», a-t-il déclaré dans une interview, publiée ce samedi par le site du quotidien Algemeen Dagblad (AD).

Pour ce millieu-offensif de 17 ans, «faire un autre choix en tenant compte uniquement de [ses] origines marocaines» aurait été «ingrat», voire en déphasage avec son éducation. «Mes parents m’ont transmis le devoir de reconnaissance comme valeur fondamentale : il est important de savoir donner de ce que l’on reçoit et de rendre la pareille aux gens qui font quelque chose de bien pour nous», ajoute-t-il dans ce sens.

Selon Mohamed Ihattaren, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) n’a pas eu le même traitement, même qu’elle «a abusé» lors des récentes funérailles du père du joueur. En effet, de grands noms du ballon rond national ont fait acte de présence, en plus du président Faouzi Lekjaâ. Mais à en croire le concerné, leur objectif principal aurait été de le convaincre à rejoindre les Lions de l’Atlas plus que de présenter leurs condoléances. C’est en tout cas ce que confirme son frère, Yassir, au média néerlandais : «Nous n’en avions pas cru nos oreilles. Nous avons préféré ne pas y donner suite, tout juste un jour après le décès.»

Car en dehors de cela, les relations professionnelles entre Mohamed Ihattaren et la FRMF sont quasiment inexistantes. «Avant [le décès], il n’y a vraiment rien eu», affirme-t-il, ajoutant que même son inclusion à la liste préliminaire du sélectionneur Vahid Halilhodžić s’est faite sans qu’il n’en soit informé.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com