Menu

Média Publié

La Suède accorde l’asile politique au journaliste Mustapha El Hasnoui

Temps de lecture: 1'
Mustapha El Hasnaoui / Archive - DR

La Suède a accordé l’asile politique au journaliste marocain Mustapha El Hasnaoui. «Ils ont été convaincus que j’ai été persécuté et victime d’un procès injuste dans mon pays et que je mérite alors la résidence et la protection sur les terres de la Suède en tant que journaliste et réfugié politique», a-t-il écrit sur sa page Facebook. Il y a deux mois, El Hasnaoui a profité de sa présence à Stockholm pour déposer une demande d’asile.

En octobre 2013, le journaliste a été condamné à trois ans de prison pour «constitution de bande criminelle en vue de commettre des actes terroristes dans le cadre d'une entreprise collective visant l'atteinte grave à l'ordre public par l'intimidation, la terreur ou la violence [et] non-dénonciation d’actes de terrorisme».

Il avait été arrêté par les services de renseignements, le 16 mai 2013, lors de son retour d’un voyage en Turquie. Le journaliste travaillait alors pour la publication salafiste «Assabil».

En janvier 2014, le Groupe de travail sur les disparitions forcées, relevant de l’ONU, avait appelé l’Etat marocain, dans une résolution non contraignante, à libérer El Hasnaoui. Après sa libération, en mai 2016, il s'est plaint de «restrictions» dans son travail de journaliste.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com