Menu

Economie Publié

Le Maroc table sur son gazoduc avec le Nigéria pour son intégration en Afrique de l'Ouest

Temps de lecture: 1'
Amina Benkhadra, directrice générale de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) / Ph. DR.

Le gazoduc Maroc-Nigéria est un projet à caractère stratégique et structurant qui constitue la pierre angulaire de l'intégration régionale en Afrique de l'Ouest, a souligné, jeudi à Rabat, la directrice générale de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra, lors d'un panel sur les retombées du gazoduc.

Intervenant ainsi dans le cadre de la deuxième édition du Forum d'affaires Nigéria-Maroc, la responsable indique que le gazoduc couvre 16 pays africains représentant un PIB total de 670 milliards de dollars, permettant ainsi de consolider les liens économiques et stimuler le commerce intra-régional.

Sur les atouts et le potentiel du secteur minier national, elle a souligné que le Maroc a développé un savoir-faire tant au niveau du phosphate que des autres produits miniers dont les métaux précieux et industriels.

Benkhadra a en outre réitéré la disposition du Maroc à collaborer avec l’ensemble des pays Africains dans le cadre d'une coopération inclusive, notant que les partenariats signés par l'ONHYM avec certain pays du contient portent sur l’accompagnement des capacités humaines par le biais de formations en technologies et géochimie en plus du volet de la gouvernance et l’environnement législatif et réglementaire.

Pour sa part, Farouk Garba Said, directeur d'exploitation à la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), a mis en avant la capacité du projet du gazoduc Maroc-Nigéria à créer de nouveaux des débouchés pour le gaz nigérien ainsi que les retombées positives de ce projet sur les exportations du Nigéria vers les différents pays du monde.

Outre la diversification des marchés à l'export, ce pipeline servira également aux projets d'électrification, tant vitaux pour les villes africaines, a-t-il dit, notant que l'intégration économique des pays de la région ouest africaine, favorisée par le gazoduc, aura un impact direct sur la vie quotidienne des populations d'Afrique.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com