Menu

Société Publié

Maroc : Ahmed Ouihmane condamné à un mois de prison ferme

Temps de lecture: 1'
Ahmed Ouihmane, président de l'Observatoire marocain pour la lutte contre la normalisation avec Israël. / Ph. DR

Figure de proue de la lutte contre la normalisation avec Israël, le militant associatif Ahmed Ouihmane a été condamné jeudi à un mois de prison ferme.

Accusé d’«insultes envers un fonctionnaire» et «échange de coups et blessures» contre un responsable ayant le rang de caïd dans la ville d'Erfoud, le président de l'Observatoire marocain contre la normalisation avec Israël a été condamné par le tribunal de première instance d’Errachidia, rapporte Alyaoum 24.

Il a été arrêté immédiatement après sa sortie de l'hôpital d'Erfoud, après avoir participé avec des activistes du mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) à une manifestation organisée contre la présence présumée d’une entreprise israélienne au Salon international des dattes (SIDATTES) d’Erfoud.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com