Menu

Société Publié

Langue anglaise : Le Maroc dans la catégorie de maîtrise «très faible» pour la 3e année consécutive

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

La maîtrise de la langue anglaise reste un difficile objectif pour les Marocains. Cette tendance est clairement mise en évidence par la neuvième édition de l’Indice English Proficiency Index, un classement des compétences linguistiques qui classe 100 pays.

La liste 2019 de l'indice ayant été publiée cette semaine, le Maroc y figure dans la catégorie de maîtrise «très faible» et ce, pour la troisième année consécutive. L’indice place ainsi le royaume à la 76ème place avec une note de 47,19 sur 100.

Au niveau régional, la maîtrise de l’anglais au Maroc lui permet d’occuper le sixième rang des 13 pays africains du classement. Dans le monde arabe, le royaume est quatrième, derrière la Tunisie (65e), les Emirats Arabes Unis (70e) et la Jordanie (75e).

Dans le même temps, le Maroc devance l'Egypte (77e), le Qatar (80e), la Syrie (82e), le Koweït (84e), l'Algérie (90e), Oman (92e), l'Irak (97e), l'Arabie Saoudite (98e) et la Libye (100e), dernier pays du classement.

Les données de l’indice montrent toutefois que le Maroc a connu une légère diminution en ce qui concerne la maîtrise de la langue anglaise. Depuis 2012, le pays est à la traîne. Les tendances en matière de maîtrise de l'anglais au Maroc sont passées d'un niveau «faible» en 2012 à un niveau «très faible» en 2013. Depuis lors, les chiffres ont diminué. Le Maroc, classé 55ème en 2014, continue sa chute, après avoir été à 67e place en 2018.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com