Menu

Société   Publié

France : Le Sénat vote l'interdiction du voile lors des sorties scolaires

Temps de lecture: 1'
Manifestation de mères voilées contre le projet de loi d'interdiction du voile lors des sorties scolaires, devant une école à Montpellier, le 24 mai 2019. / Ph. S. Vanni

Deux semaines après l’invective d’un cadre du Rassemblement national (RN) à l’égard d’une mère de famille voilée lors d’une sortie scolaire, l’offensive contre le voile se poursuit. Le Sénat a adopté, mardi 29 octobre en première lecture par 163 voix contre 114, une proposition de loi Les Républicains visant à interdire le port de signes religieux ostensibles aux parents accompagnant des sorties scolaires, indique l’Agence France-Presse (AFP).

Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a quant à lui réitéré son opposition à ce texte. Ce dernier vise à modifier le code de l’éducation pour étendre «aux personnes qui participent, y compris lors des sorties scolaires, aux activités liées à l’enseignement dans ou en dehors des établissements» l’interdiction des signes religieux ostensibles posée par la loi de 2004.

«La sortie scolaire est-elle un temps éducatif ? Oui. Celui qui accompagne une classe est donc un acteur de service public et ne peut pas porter de signes distinctifs», a soutenu le président du Sénat, Gérard Larcher (Les Républicains).

L’AFP précise que les débats, au départ sereins, ont quelque peu tourné à l’aigre au moment de l’intervention du sénateur non inscrit Jean-Louis Masson, qui a appelé à «prendre la problématique du communautarisme musulman dans sa globalité» en évoquant l’immigration. «On pleure sur la mère de famille, elle n’avait qu’à ne pas mettre son voile, elle n’aurait pas eu de problèmes !», a-t-il déclaré.

Jean-Louis Masson s’était déjà fait remarquer en 2015, lors du vote sur le projet de loi sur le droit des étrangers, déclarant : «Je le dis très clairement : je suis hostile à l’immigration pour des raisons conjoncturelles et structurelles», ajoutant «l’immigration d’aujourd’hui, ce sont les terroristes de demain».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate