Menu

Terrorisme Publié

Syrie : Abou Bakr al-Baghdadi aurait été tué dans une opération militaire américaine

Temps de lecture: 2'
Le chef du groupe terroriste «Etat islamique», Abou Bakr al-Baghdadi. / Ph. DR

Le chef du groupe terroriste «Etat islamique» (EI), Abou Bakr al-Baghdadi aurait été visé par une opération militaire américaine dans le nord-ouest de la Syrie dans laquelle il aurait été tué. C’est ce qu’indique l’Agence France-Presse (AFP) citant des médias américains.

Ainsi, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), qui dispose d’un vaste réseau de sources sur le terrain, des commandos américains ont été héliportés et débarqués dans la nuit dans la région d’Idleb où se trouvaient des «groupes proches de l’EI».

Dans la nuit de samedi à dimanche, les chaînes de télévision américaines CNN et ABC ont fait état de ce raid visant Abou Bakr al-Baghdadi, considéré comme responsable de multiples attentats sanglants à travers le monde.

Selon CNN, des tests sont en cours afin de pouvoir confirmer formellement la mort du chef du groupe djihadiste qui aurait fait exploser sa veste chargée d’explosifs pour se suicider au moment du raid. «Le président des Etats-Unis fera une annonce très importante demain matin à 9H00 (13H00 GMT) depuis la Maison Blanche», a déclaré Hogan Gidley, porte-parole de l’exécutif américain, sans autres précisions.

Peu avant cette annonce, Donald Trump avait publié un message sur Twitter, informant que «quelque chose d’énorme vient de se passer».

Si l’opération militaire américaine a effectivement été couronnée de succès, elle serait la plus importante visant un haut responsable djihadiste depuis la mort, le 2 mai 2011, d’Oussama ben Laden, le chef d’Al-Qaïda tué par les forces spéciales américaines au Pakistan, rappelle l’AFP.

La dernière apparition d’al-Baghdadi remonte à une vidéo de propagande du 29 avril dernier où il appelle ses partisans à poursuivre le combat. Il y apparaissait pour la première fois depuis cinq ans et avait promis que son organisation «vengerait» la mort des djihadistes de Daech. Sa seule apparition publique connue date de juillet 2014, à la mosquée al-Nouri, à Mossoul en Irak.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate