Menu

Terrorisme Publié

Maroc : Démantelée vendredi, la cellule terroriste ne comptait pas cibler des écoles étrangères

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

Vendredi, une publication sur les réseaux sociaux, de source inconnue, affirmait que la cellule terroriste démantelée vendredi matin dans la localité de Tamaris, banlieue de Casablanca, Ouezzane et Chefchaouen, projetait de cibler certaines écoles étrangères au Maroc. 

Une information démentie en bloc par une source sécuritaire, citée par l'agence MAP et qui rejette les allégations et mensonges contenus dans ladite publication. «Les informations relatives à cette affaire affirment que les actes terroristes que les membres de la cellule préparaient ne projetaient aucunement de cibler les lieux cités dans cette publication», a-t-on précisé de même source.

Les services de sécurité «traitent cette publication calomnieuse et mensongère avec le sérieux qui se doit», a souligné la source, ajoutant que ces services mènent les investigations nécessaires pour identifier les parties qui se tiennent derrière cette publication.

La même source souligne qu'il «sera procédé avec le sérieux qui sied, et selon les règles et procédures juridiques en vigueur, avec toutes les parties impliquées dans la rédaction et la diffusion de cette publication».

«Les services de sécurité sont mobilisés pour identifier les éléments et les parties derrières ladite publication, prendre les mesures juridiques appropriées à leur encontre, et les traduire devant la justice», conclut-on.

Pour rappel, les forces d’intervention du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) ont procédé vendredi matin au démantèlement, à Tamaris, Ouezzane et Chefchaouen d’une cellule terroriste composée de sept membres.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate