Menu

Environnement Publié

Le Maroc accueille le premier observatoire de la mer en Afrique du Nord

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

Le Maroc accueillera le premier observatoire maritime pleinement opérationnel en Afrique du Nord. Il s'inscrit dans le cadre d’un projet financé par l'Union européenne et intitulé ODYSSEA, qui intègre des réseaux de systèmes d'observation et de prévision sur tout le bassin méditerranéen, couvrant à la fois la haute mer et la zone côtière.

Le nouvel observatoire de la mer au Maroc sera situé dans le parc national d'Al Hoceima et devrait être lancé le 29 octobre lors de la troisième assemblée générale du projet ODYSSEA.

Quant au projet ODYSSEA, sa deuxième mission sera lancée au Maroc et gérée par l’Association de gestion intégrée des ressources (AGIR), partenaire de ce projet, a annoncé la Commission européenne dans un communiqué publié sur son site.

Au cours de cette mission, l’organisme utilisera un planeur sous-marin (Seaglider) pour «documenter et cartographier les populations de mammifères marins, les échos sonars, le trafic maritime, la santé et les conditions des habitats marins, le bruit humain, et mener des études de base en génie de la protection de l’environnement», poursuit la même source.

«Nous sommes très heureux d’accueillir cette réunion alors que le premier observatoire nord-africain devient pleinement opérationnel et collectera les données sur place de la plate-forme ODYSSEA», a déclaré Houssine Nibani, président d’AGIR.

Pour mémoire, le projet ODYSSEA a reçu un financement du programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union européenne.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com