Menu

Sport   Publié

Footballeurs marocains du Monde : Tops et Flops de la semaine

Retrouvez chaque semaine une revue des Lions du monde avec des tops, des flops et des coups de cœur !

Temps de lecture: 2'
DR

• LES TOPS

Amine Harit meilleur joueur de Bundesliga du mois de septembre

Amine Harit a été élu meilleur joueur de Bundesliga du mois de septembre avec quatre buts et deux passes décisives à son actif. Après une saison 2018-2019 difficile et des problèmes personnels, l'attaquant du Shalke 04 revient de loin.

«La dernière année a été très difficile pour moi et ma famille. J’ai ensuite travaillé dur pendant mon temps libre pour revenir plus fort. J’ai tout donné pour retrouver ma forme actuelle.»

Amine Harit - Sky Germany

Premier but de Yunis Abdelhamid avec le Stade de Reims

Pour le compte de la 10è journée de Ligue 1, le Stade de Reims recevait Montpellier. Yunis Abdelhamid est l’unique buteur de la rencontre. Le défenseur Marocain ouvre son compteur et permet ainsi à son équipe de monter sur le podium en se classent 3è avec 17 points.


• LES FLOPS

Hachim Mastour signe... en Série C

Hachim Mastour s’engage avec la Reggina qui est un club de Série C en Italie. Jeune prodige révélé à l’AC Milan, il est aujourd’hui âgé de 21 ans. L’international marocain est passé par Malage CF (Espagne) et le PAS Lamia (Grèce) entre autres. Hachim cherche à se relancer tant bien que mal après un début de carrière tumultueux et une année quasi-blanche en Grèce. À lui de remonter la pente... depuis la Série C italienne.

Mehdi Carcela n'est plus titulaire au Standard de Liège

Titulaire indiscutable la saison passée avec le Standard de Liège, Mehdi Carcela peine à se faire une place cette année. Il a commencé cinq matchs depuis le début du championnat et est entré en cours de jeu sur les autres. Pour la presse et les supporters, Carcela ne s'implique pas assez et gâche son potentiel. Marc Degryse, ancien international Belge et journaliste dans l'émission sportive La Tribune, ne mâche pas ses mots quand il s'agit de l'allier marocain.

«C’est sa responsabilité. Il a trop de qualités pour qu’on lui trouve des excuses. Il doit exiger plus de lui-même.Il doit se lancer un challenge. Il doit se dire:'tu peux faire le standard champion".Il a les qualités pour le faire. La tête doitsuivre les capacités techniques et ce n’est pas le cas jusqu’àmaintenant.»

Marc Degryse - La Tribune
LE COUP DE COEUR

Hommage des supporters en plein match au père d'Ihattaren

Vive émotion samedi, au stade Gaalgenwaard d'Utrecht. Le club de la même ville recevait le PSV Eindhoven de Mohamed Ihattaren en match de championnat. Arrivé à la 24è minute de jeu, soit le numéro du maillot de Ihattaren, les supporters ont applaudit et encouragé à l'unisson le jeune néerlando-marocain qui vient de perdre son père. Il n'a pas pu retenir ses larmes. La magie du football.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com