Menu

Société Publié

Une famille marocaine investira finalement à Cuba après des années de négociations

Temps de lecture: 1'
La famille marocaine va créer une entreprise de détergents à Mariel. / Ph. GRANMA - Periodico Cubano

Un projet d'investissement dans le secteur des produits de nettoyage a été approuvé par le gouvernement cubain dans la zone spéciale de développement de Mariel (ZEDM). Selon le média Periódico Cubano, la société qui sera créée appartient à une famille marocaine qui souhaite investir à Cuba depuis des années.

«Ma famille et moi avons pris la décision d'investir dans ce pays. Ce n'est pas une route sans obstacles ni inconvénients, mais notre persévérance nous a permis d'aller au-delà des difficultés rencontrées», a déclaré Yassine Jabbar à la presse nationale.

La société, a-t-il expliqué, est spécialisée dans la production et la commercialisation de produits dérivés du papier absorbant, des détergents liquides et des produits de nettoyage en général.

Yassine Jabbar et sa famille partagent leur vie entre son pays d'origine et le Canada, où se trouve le siège social du groupe. Selon l’homme d’affaires, il avait d’abord eu l’idée d’investir dans l’île dans un domaine différent, comme la transformation de la volaille, mais les négociations avec les autorités du ministère de l’Agriculture à Cuba n’ont pas été fructueuses.

«Nous avons passé plusieurs années sur ce projet après une série de négociations. Il a été difficile de traiter avec la bureaucratie des sociétés d'État à Cuba», a-t-il déclaré.

Mais les choses ont changé. Son entreprise a été autorisée à opérer à Cuba pour une période de 25 ans, renouvelable indéfiniment.

Jabbar prévoit de «générer un revenu annuel de plus de 30 millions d’euros à compter de la quatrième année d’activité, date à laquelle la période de recouvrement de l’investissement devra avoir pris fin», explique le journal. 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com